Voyages

 

L’incontournable rendez-vous du “ Laetare ” constitue bien sûr la prestation la plus importante dans l’année d’un Chinel. Cependant, depuis des décennies, notre groupe participe à de fréquents déplacements, tant en Belgique qu’à l’étranger.

 

Qu’il s’agisse de prendre part à des carnavals ou cavalcades, de nous produire en ouverture de matchs de football importants ou encore de participer à la grande parade de Disneyland-Paris, une cinquantaine de fidèles sont toujours prêts à revêtir leur costume pour faire découvrir notre merveilleux folklore.

 

Commençons par notre plat mais beau pays, sillonné en tous sens depuis tant d’années. Nous avons eu le plaisir d’évoluer, parfois à plusieurs reprises, dans les villes de Bruxelles, Liège, Namur, Charleroi, Dinant, Nivelles, Gand, Mons, Waterloo, Stavelot, Bredene, Malmédy, Ostende, Waremme, Welkenraedt, Spa, Saint-Nicolas, Bruges, Ath, Soignies, Blankenberge, Arlon, Marche-en-Famenne, Chevetogne, Bastogne...

 

Cavalcade d'Auvelais 1954

 

Hors de nos frontières, la France est assurément le pays que nous avons le plus “ visité ” : nous avons participé six fois au Carnaval de Nice et nous nous sommes produits dans les villes de Paris, Orange, Tours, Saumur, Le Mans, Valenciennes, Amiens, Vitré, Orléans, Le Mont-Dore, Annecy, Parthenay, Cholet, Landerneau, Dax, Gruissan, Calais, Vimoutiers, Boulogne-sur-Mer, Villefranche-de-Rouergue, Berre-l’Etang, Bricquebec, Fécamp, Guémené-sur-Scorff, Douai, Evreux et bien d’autres villes encore.  

  

         ... traversant la Loire à Saumur (juin 1996)                      Rondeau final à Berre l'Etang (Marseille) - mai 1993

 

Plusieurs autres pays d’Europe ont également reçu la visite des “ Chinels ” : l’Espagne (Oviedo, Peniscola), l’Italie (Vérone, Capoue, Agrigente, San Remo, Erba), le Royaume-Uni (Manchester, Scarborough), l’Allemagne (Büchen, Solingen, Lippstadt, Duisburg) ainsi que les Pays-Bas (Amsterdam, Naarden, S’Gravenzande, Leiden).

Peniscola 1975 (Espagne)

 

       

                   Photo de groupe à Houma (USA)                                                 New York - mai 2000

Les années 2000 et 2001 nous ont vu traverser l’Atlantique et gagner le sud des Etats-Unis et la Louisiane, où nos cousins Cajun nous avaient conviés au Carnaval de La Nouvelle-Orléans, au Festival International de Louisiane à Lafayette, au “ Happy Mardi-Gras ” de Houma ainsi qu’à une prestation dans la charmante bourgade de Washington (LA).  

 

 

 

 

 

Le déplacement-phare de notre belle société restera sans nul doute l’Exposition Universelle d’Osaka au Japon à laquelle une importante délégation avait été invitée en 1970.

 

Citons encore nos participations à de nombreuses émissions T.V. : en Belgique (“ Chansons à la carte ”, “ A qui le gant ”, “ Tour de chance ”, “ Billets doux ”, “ Jeunes solistes ”, “ Wallons nous ”, “ Double 7 ”) ou en France (“ Dimanche Martin ”, “ C’est votre vie ”), aux “ Joyeuses Entrées ”, aux visites royales ou à celle de l’Empereur du Japon, à plusieurs Expositions Universelles, à l’Ommegang bruxellois, au Salon de l’Auto, à divers anniversaires, inaugurations ou commémorations...

 

Joyeuse Entrée du couple princier à Namur (2000)

 

A ce tableau déjà impressionnant viennent encore s’ajouter les différentes possibilités de découvertes qui, de temps à autre, s’offrent aux membres, en marge des prestations proprement dites : Fête du citron à Menton, visite du château de Saumur, visites de caves, “ Paris by night ”, “ city-tour ” à Marseille, Monaco, le palais, le musée océanographique, le centre historique de Vérone, les plages du débarquement, les rues médiévales de Rouen, les volcans d’Auvergne et les montagnes de Haute-Savoie, les jardins de Caserta, Londres et la “ city ”, le théâtre antique d’Orange, les courses à la vachette et les corridas à Dax, attractions chez Mister Disney, Sallanches, ballade dans Manhattan en limousine et ferry vers la Statue de la Liberté, clubs de jazz à La Nouvelle-Orléans, musées, excursion dans les bayous, pêche à l’écrevisse, le Vieux-Nice et son château, ses ruelles à l’italienne...

 

 

Au fil de ces voyages, notre société s’enrichit de nombreux contacts et expériences nouvelles, ne faisant qu’accroître notre désir de porter toujours plus loin nos traditions.